Archives de l’auteur : valentinejaccede

Le 3 décembre, on passe à l’action !

Le 3 décembre est la Journée Internationale des Personnes Handicapées créée par Les Nations Unis en 1992. Il est temps de saisir de cette occasion pour faire quelque chose, non ?!

Alors on vous propose d’agir concrètement et simplement : Référencez au moins un lieu sur l’appli ou le site jaccede.com !

Aujourd’hui le guide compte 76 650 lieux, faites grimper le compteur ! vous allez acheter votre pain, chez une amie, à l’école, référencez au moins lieu sur votre chemin ! Si chacun fait un geste…

Cassez les barrières : donnez de l’information détaillée sur l’accessibilité pour que chacun puisse se déplacer plus facilement !

Allez !!!!!!!!

Vous avez jusqu’à vendredi soir et on vous donnera le nombre de lieux ajoutés lundi matin. 

Cette journée a été créée car, je cite la page officielle des Nations Unies, : « Le droit de participer à la vie publique est essentiel pour créer des démocraties stables, une citoyenneté active et pour réduire les inégalités au sein de la société. Près de 1 milliard de personnes vivant avec un handicap dans le monde font face à de nombreux obstacles à l’inclusion sur de nombreux aspects clés de la société.  »

Soyons les acteurs de notre propre changement. Même à notre petite échelle agissons !!

3 dec

 

 

Publicités

Jaccede remporte le prix de l’innovation des Handi-Trophées Solvay

Vendredi 20 novembre 2015 se tenait à Lyon, la remise des premiers Handi-trophées organisés par Solvay.

Copie de H un trophee

Acteur majeur de l’industrie chimique dans le monde, Solvay s’engage sur un nouvel accord sur la période 2015-2018 afin de renforcer la dynamique positive de Solvay France en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

Dans ce cadre, Solvay a organisé son premier handi-trophée pour récompenser des associations qui agissent concrètement pour un monde inclusif !

Jaccede.com est lauréat et remporte le prix de l’innovation ! En effet depuis 2006, Jaccede agit positivement en faveur de l’accessibilité pour tous. L’association s’appuie sur une application et un site internet pour développer une plateforme collaborative qui permet de partager les informations détaillées de l’accessibilité des lieux ouverts aux publics. Ces outils répondent ainsi à une question essentielle pour près d’une personne sur trois en situation permanente et temporaire de mobilité réduite : “En fonction de ma mobilité à quels lieux puis-je accéder ?”. L’impact social est décisif : favoriser les déplacements, éviter le renoncement, redonner de l’autonomie pour organiser sa vie quotidienne et sociale en connaissance de cause !

Oui le numérique peut changer le monde et éveiller les consciences !

Copie de C LAUREATS HANDITROPHEES INNOVATION

Pour devenir partenaire : partagez vos données, participez à nos team-buildings, soutenez-nous financièrement ! Devenez partenaire

Pour rejoindre le mouvement : il suffit de créer un compte sur jaccede.com ou de télécharger l’appli jaccede et référencer les lieux que vous fréquentez, de commenter, photographier ! Merci ! Rejoignez le mouvement

Pour soutenir Jaccede : Adhérez

La Minca, un site pas comme les autres !

Yacine et Sébastien sont amis de longue date. Le genre d’amitié qui peut faire naître delaminca beaux projets. Yacine travaillait dans le commerce à l’international, Sébastien est ergothérapeute.

La Minca est née d’une idée qui sonnait presque comme une blague à ses débuts : « Et si on faisait du tuning pour fauteuils roulants ? » Puis, les deux amis sont vite passés à « Et si on changeait le monde ? »

Tout est parti d’un constat simple : le fauteuil roulant est symbole de maladie ou d’accident, il est souvent noir ou bleu pour être « moins visible ». Hors un fauteuil, même noir, sera toujours visible, alors qu’il constitue un moyen d’expression formidable. « Permettre aux personnes à mobilité réduite d’exprimer leur personnalité à travers leur fauteuil est un formidable message d’inclusion. Il s’agit d’un triple regard : regard que les gens portent sur le handicap, mais aussi regard que les personnes handicapées portent sur elle-même et regard qu’elles portent sur la société. Le combat pour l’accessibilité ne se joue pas qu’au niveau architectural. »

La toute jeune entreprise propose ainsi des produits dénichés à l’international, dans différents univers, sous l’œil expert de Sébastien. « Nos produits doivent être beaux, avoir fait leurs preuves et être utiles au plus visuels produits4grand nombre ». Ici donc, pas de produits bas de gamme, toutes les références sont sélectionnées pour leur efficacité, leur qualité de fabrication et leur durabilité, comme ces petites lampes d’éclairages design empruntées au monde du vélo, fabriquées en aluminium, étanches et sans piles. « On peut toujours trouver moins cher, mais à quel prix ! ».

Toutes ces trouvailles sont proposées à la vente sur le site internet La-Minca.fr, un site qui se veut clair, épuré et visuel, comme pour tout site de commerce.

logo noir orange fond blanc

« Nous proposons aussi un embout de canne révolutionnaire qui amortit les chocs, des sacs pratiques à accrocher au fauteuil, des roues pliables, des accoudoirs-peluches pour les enfants… Les personnes à mobilité réduite ont droit à autant de marques d’intérêt et de respect que les autres. Il est normal d’avoir envie de se faire plaisir et d’avoir des choses jolies. Puis ces accessoires délient le blocage inconscient chez les personnes valides, et peuvent faciliter le contact.

Victor Hugo disait que l’accessoire est essentiel. On essaie d’appliquer cette maxime dans notre projet, avec l’idée que le futile est important ».

La-Minca travaille enfin à créer de nouvelles références comme une poussette adaptée aux fauteuils, en travaillant notamment avec des écoles d’ingénieurs, car comme ils le disent : « Il y a tout un monde à inventer. Nous ne sommes d’ailleurs pas seuls dans cet objectif, il y a de nombreuses énergies positives dans ce domaine avec lesquelles nous créons des ponts : voyages adaptés, habillement de prothèses, vêtements de mode adaptés ou encore recensement de l’accessibilité des lieux ».

Le nom La-Minca n’a d’ailleurs pas été choisi au hasard, puisqu’il est issu d’une tradition Quechua qui signifie « travail collectif pour un objectif commun », car comme ils le disent :  « l’inclusion de chacun est l’affaire de tous ».

Google Story

Chers tous,

Jeudi soir dernier, nous avons tous vécu un formidable moment d’extase, de partage et d’émotions.

Camille, Eddie, Valentine, Hannah, Amath, Virginie, Nuria, Anne-Laure d’AXA Atout Cœur, Marion et Florence d’AXA Assistance, Guillaume de Pratique.fr, Richard de SFR, Pauline du fonds de dotation Ensemble et moi-même sommes réunis pour ce moment d’exception. Bien sûr vous êtes dans nos pensées. Et savoir qu’il y a du monde derrière nous, nous donne des ailes et…du courage !

IMG_3100 IMG_3110

unnamedEn attendant le début des festivités, pour faire diminuer la pression, on plaisante, on se prend en photos dans ce magnifique salon du Ministère des affaires étrangères. Ça y est, ça commence ! Attention tout le monde à sa place.

Après un discours vidéo de Laurent Fabius pour ouvrir officiellement la cérémonie de remise de prix et un discours de la directrice de la communication de Google France, chaque lauréat est invité à s’exprimer une minute après que sa vidéo soit diffusée.  Jaccede passe en deuxième.

J’ai une minute 30 pour monter la rampe et m’installer pendant que la vidéo de Jaccede est diffusée. J’ai une minute ensuite pour convaincre. Et enfin trois minutes sont prévues pour répondre aux questions du jury. Le gong retentit, c’est à moi !

unnamed-1

Je démarre mon pitch que j’ai maintes fois répété et amélioré grâce aux conseils de l’équipe et de mes proches.

Je suis face au jury (composé de Bernard Kouchner, Pr Alain Deloche, Nadia Bellaoui, Ismaël Le Mouël, Anne-Cécile Mailfert, Nick Leeder le directeur de Google France et Jacqueline Fuller la directrice de Google.org)

Le jury est extrêmement attentif et écoute chaque mot avec attention. Finalement je parviens bien à tout faire tenir en une minute malgré un petit bug sur la fin. Après quelques applaudissements, c’est le moment de répondre aux questions. Anne-Cécile Mailfert, présidente d’Oser le féminisme me demande si d’autres associations font la même chose.

J’explique alors qu’il y a des initiatives similaires que nous entendons fédérer. Je précise aussi que bon nombre d’associations à travers le globe s’intéresse au handicap et à l’accessibilité et que Jaccede entend les outiller pour étendre son champ d’action. Quatre minutes se sont écoulées. Je retourne à ma place auprès de l’équipe Jaccede.

Après la présentation des huit candidats suivants nous allons devoir patienter une quarantaine de minutes pendant que le jury délibère à huis clos. Pendant ce temps, 2 anciens lauréats de Google Impact Challenge UK de l’année dernière témoignent du soutien fourni par les employés de Google. Celui-ci leur a permis d’amplifier considérablement leurs efforts. Malgré la force de conviction des anciens lauréats, l’attente devient interminable. Ça y est, le jury est de retour.

Les délibérations sont terminées !

Le suspense est à son comble. Trois grandes enveloppes sont amenées à Jacqueline Fuller, directrice de Google.org qui va annoncer les lauréats retenus par le jury. L’assemblée frissonne.

Premier lauréat  : bravo Bibliothèque sans frontières ! Deuxième enveloppe :  bravo Ticket for change ! Puis une angoisse nous a saisi la gorge, prévoyant le pire, alors que la dernière enveloppe était entre les mains de la directrice de Google.org.

Contre toute attente, nous entendons prononcer Jaccede. À ce moment-là, pendant un laps de temps indéterminé, c’est la quatrième dimension, puis nous réalisons que c’est bien réel, toute l’équipe de Jaccede présente se rassemble, saute de joie, s’embrasse et crie. Nous sommes submergés par l’émotion laissant échapper quelques larmes sous les applaudissements nourris du public. 

IMG_3120 IMG_3125

IMG_20151008_201810661

Enfin, le prix du public est attribué à 1001 Fontaines. Bravo !

Des cris de joie ponctuent toutes les annonces des lauréats. Puis vient le mot pour les 6 projets non retenus. Et là…l’assemblée retient sa liesse, la joie n’est plus tout à fait la même mais Jacqueline Fuller annonce que personne ne repartira les mains vides…

À nouveau, l’audience retient son souffle : les 6 projets non retenus bénéficieront chacun d’un accompagnement d’employés Google et d’une dotation de 200 000 € chacun !!! Hurlements, plus personne ne sait où il en est ! La joie est intense.

Cette victoire de Jaccede est la victoire de tous ceux qui croient en nous et au potentiel de Jaccede. Cette victoire c’est aussi le couronnement de 10 ans d’efforts au service d’un projet collectif pour lequel bon nombre d’entre vous se sont pleinement investi (et continue de le faire…).

Je tiens particulièrement à remercier Google bien entendu mais aussi tous ceux qui ont contribué au projet Jaccede de près ou de loin et aussi à la campagne de vote ; ceux  qui se sont impliquées pleinement et qui n’ont pas manqué d’activer leurs réseaux… J’ai tellement de personnes à remercier tant il y a de monde qui ont contribué à ce beau succès.

Une pensée  pour Jeannette qui se trouvait à Madrid en train de négocier une collaboration avec l’association espagnole Predif et pour Sébastien à Grenoble. Merci à Valentine d’avoir relayé l’événement en direct sur les réseaux sociaux pour que l’on puisse partager ce moment, fruit des actions petites ou grandes de chacun d’entre nous. 

Nous voilà donc pleinement motivés pour attaquer la suite et démultiplier avec vous notre impact ! ! ! Et n’oubliez pas chaque contribution compte, alors restez mobilisés !!

Amicalement,

Damien

IMG_6054

On cherche deux volontaires en Service civique !

logo-SC

Mission de Service civique – octobre 2015 à juin 2016 (2 volontaires pour 8 mois)

Vous avez entre 18 et 25 ans et avez envie de réaliser des actions qui ont du sens ?

Rejoignez l’équipe de Jaccede.com pendant 8 mois !

Jaccede, c’est quoi ? On vous l’explique ici en 1m30.

Jaccede c’est un annuaire disponible sur appli mobile et site Internet qui permet aux personnes à mobilité réduite (personnes âgées, parents avec poussettes, personnes en situation de handicap, etc.) de pouvoir répondre à la question « en fonction de ma mobilité, à quels lieux puis-je accéder ? »

Vos missions seront :

La rencontre : vous irez à la rencontre de personnes à mobilité réduite qui ont besoin d’informations sur l’accessibilité : « y a-t-il une marche à l’entrée de ce magasin ? », « ce restaurant propose-t-il un menu en braille ? » pour leur expliquer que le guide Jaccede existe et peut les aider à sortir librement !

Les actions de sensibilisation : les Jaccedeurs (bénévoles, partout en France) organisent des « Journées de l’accessibilité ». Ils réunissent des personnes, les envoie en équipes avec un smartphone et un fauteuil roulant pour recenser l’accessibilité des établissements sur Jaccede.

Ce sont des moments conviviaux et de rencontres !

Vous aiderez et accompagnerez les bénévoles dans l’organisation de ces événements.

Les événements : chaque jour, de nouveaux lieux sont inscrits sur Jaccede. Nous voulons valoriser les établissements qui font des efforts pour accueillir tout le monde et se rendent accessibles.

Vous ferez la promotion de ces établissements : communication (réseaux sociaux, etc.), soirées…

Pourquoi faire cette mission ?

– Vous travaillerez main dans la main avec une jeune équipe dynamique de 6 salariés.

– Vous aurez une expérience significative dans une association militante et reconnue dans le milieu de l’accessibilité et au-delà : Jaccede vient d’être récompensée par la fondation Google pour son innovation.

– Vous serez deux volontaires en Service civique et vous pourrez faire évoluer vos missions et prendre des responsabilités si vous le voulez.

Profil :

  • Autonome
  • À l’aise à l’oral
  • Prise d’initiative
  • Être éligible à l’engagement de Service civique (moins de 26 ans)

Si cette mission vous intéresse, écrivez à Hannah Beaumont, Responsable de la mobilisation : hannah.beaumont@jaccede.com afin de programmer une rencontre.

L’engagement de Service civique est un dispositif réservé aux jeunes de moins de 26 ans. L’indemnité mensuelle est de 573,72€ et le dispositif ouvre droit à une protection sociale de base complète. La durée hebdomadaire de cette mission est de 31 h/semaine.

La mission se déroulera principalement à Paris 11e mais des déplacements en France sont à prévoir.

 

Ensemble, Remportons le Google Impact Challenge ! VOTEZ Jaccede !

Aujourd’hui, l’accessibilité est un sujet douloureux, épuisant, mal compris et qui divise. Douloureux pour les personnes qui en ont besoin et qui ne la trouvent pas. Douloureux pour les responsables d’établissements recevant du public qui se retrouvent face à des contraintes qu’ils ne comprennent pas; alors que la loi depuis 1975 a bien du mal à faire son chemin…Bref la situation semble nouée.  

Jaccede, le bisounours de l’accessibilité pour certains ;-), rêve que, en complément du travail exceptionnel des autres associations, le partage d’informations dans un  guide complet sur l’accessibilité facilite la vie de tous et permette une sensibilisation forte qui fasse évoluer concrètement et positivement l’accessibilité.

Depuis ce matin, le rêve pourrait bien se réaliser…

Jaccede figure parmi les 10 finalistes sélectionnés parmi près de 300 candidatures étudiées dans le cadre du Google Impact Challenge France. Le projet Jaccede a été retenu  selon 4 critères : impact, innovation/technologie, effet d’échelle et faisabilité.GIC

https://impactchallenge.withgoogle.com/france2015/charity/jaccede

Parce que la technologie peut contribuer à résoudre certains des problèmes les plus importants de notre société et, à travers sa branche philanthropique Google.org, Google souhaite soutenir ceux et celles qui innovent pour développer les solutions susceptibles d’avoir le plus d’impact.

Si Jaccede remporte le challenge, des membres de Google et des moyens financiers considérables donneront un coup d’accélérateur sans précédent au guide et au projet numérique :

Et si le guide Jaccede pouvait fournir  toutes les informations utiles sur tous les lieux ? Et si chacun pouvait y trouver les lieux qui lui correspondent en fonction de sa mobilité ?

DSC_0177Accéder facilement  à des informations précises sur l’accessibilité des lieux ne serait qu’une première étape pour faciliter les déplacements

Le développement accéléré et sans précédent du guide de l’accessibilité Jaccede  serait l’opportunité d’une sensibilisation à grande échelle et faciliterait le développement progressif et concret de l’accessibilité.

Il n’a jamais été aussi simple de faire un geste pour un monde plus ouvert !!!! 

bouton GICEnsemble pour un monde meilleur !! Cliquer et voter fait la différence !!

ENSEMBLE

Les Eurotrotters épisode 3 : Sitges (Espagne)

Valentine nous fait l’honneur de revenir dans le cadre d’une nouvelle visite d’un lieu porteur d’accessibilité : la jolie ville de Sitges, en Espagne. Envie de voyager ? Cela se passe ici, avec Valentine, Jaccede, et vous.

Coucou !

Me voilà de retour de mes périgrinations estivales !! Ah cher wifi !!! Grâce à Mounir de Jaccede, j’ai pu partager quelques unes de mes petites expériences accessibles à Biarritz. Vous retrouverez dans le guide jaccede : la plage de la milady, la piscine de la grande plage, le rocher de la vierge, le musée de la mer.

Pour les logements, j’ai eu la chance d’être hébergée par de la famille !

Après Biarritz, direction Sitges en Espagne. Là encore, hébergement familial (oui j’ai de la chance…) et j’ai quand même testé un Hotel très agréable : l’hôtel San Sebastian, idéalement situé : il donne directement sur le promenoir de la plage accessible de San Sebastian Playa et il a une chambre PMR (voir jaccede.com).

Sitges vu du promenoir de la plage San Sebastian

Sitges est une petite station balnéaire très active, largement piétonnière et avec des rues anciennes et étroites mais tout à fait agréables en fauteuil : la place est belle pour les fauteuils (moins pour les voitures ! mais du coup la rue est à nous !). Il faut bien noter que c’est une ville qui monte et descend donc il faut prévoir de bons bras, une assistance électrique ou humaine ! 😉

Les petites ruelles, commerces etc. sont situés en hauteur de la plage, tout au fond de la photo ci-dessus (en réalité, c’est à 5 minutes à pied). Bref, on pause la voiture et à nous la liberté ! Bon par contre, il est du coup TRES difficile de se garer (donc vive le parking de l’hôtel ou de l’hébergement, indispensable !!)

photo 4

Ruelles de Sitges (vieille ville)

Le coin de l’église dans le même quartier est pavé mais le reste des rues/routes est « lisse » et le peu de voitures facilite les déplacements. Il y a toujours moyen de trouver une ruelle non pavée ou moins escarpée. C’est vraiment très agréable de s’y balader.

Etant donné le climat, beaucoup d’activités sont en terrasse ou en extérieur et ces terrasses sont accessibles. J’avais l’impression de pouvoir aller partout !

La période de la fiesta major offre de nombreuses activités sur le front de mer accessible de la Fragata. Vous pourrez même vous déhancher sur la musique de la boite de nuit éphémère installée pour l’évènement sur l’esplanade de la plage Fragata.

La journée, la plage de San Sebastian est accessible et très jolie ! Qui plus est, cette année en tout cas, le sable est humide et dur, du coup on peut même rouler en fauteuil sur la plage (incroyable !!) . Il y a même une douche de plage adaptée (avec poignée et assise). Le quartier de San Sebastian est familial.

photo (1)

L’accès à la plage San Sebastian, Sitges, Espagne

Il n’y a pas d’équipe handiplage qui peut vous accompagner pour vous baigner. Mais la mode est au transat/chaise pliante (oui oui ! c’est très tendance) qu’il est possible de poser au ras de l’eau voire dans l’eau. A chacun sa méthode !

La petite ville est très animée : beaucoup de commerces et de restaurants, la grande majorité possède une marche plus ou moins importante à l’entrée mais pour le reste c’est tout à fait praticable (taille de la porte, allées etc.) et beaucoup de choses se passent en terrasse accessible. Comme je vous le disais j’avais l’impression que tout était possible ! 🙂

Je vous recommande un petit tour au magasin Ale-Hop (pour le coup parfaitement accessible de plain pied, porte automatique) pour ramener quelques bricoles rigolotes et peu onéreuses. Et une pause tapas chez Lux Lounge avec des serveurs très sympas et tapas excellents (grande terrasse sous parasol vue sur la plage de la Fragata)

photo 2

Sitges, la vie en terrasse ! (promenoir San Sebastian)

Adresses et description sur le guide jaccede.com.

Je compte sur vous pour partager aussi vos bons plans !!

Accessiblement vôtre,

Valentine.

Le blog de Valentine toujours aussi fourni