De 2005 à 2015, ça fait 10 ans !

Aujourd’hui, on célèbre les 10 ans de la « loi handicap ».
Célébrer est-il le mot approprié ?

Ben ça dépend… On voit le verre à moitié vide ou le verre à moitié plein ?
D’un côté, plein d’enfants en situation de handicap en France ne peuvent pas être scolarisés et le taux de chômage est deux fois plus élevé chez les travailleurs handicapés que la moyenne nationale.
De l’autre, on a quand même augmenté de 30% le nombre d’enfants en situation de handicap scolarisés en « milieu ordinaire » et de plus en plus de travailleurs handicapés sont embauchés dans les entreprises.

Et l’accessibilité alors ?
Voyons le verre à moitié vide : seulement 15% des établissements recevant du public seraient actuellement accessibles…
Et maintenant, le verre à moitié plein.
Cette loi a officialisé la notion d’universalité qui nous est chère : les personnes à mobilité réduite, c’est ⅓ de la population, de la personne âgée se déplaçant grâce à une canne au jeune sportif avec une jambe dans le plâtre en passant par la femme enceinte et la personne en fauteuil roulant.

Ça peut être tout le monde en fait.

Nous sommes tous et toutes concerné-e-s et la mobilisation citoyenne est aussi importante que l’aspect législatif de l’accessibilité. Jaccede se mobilise chaque jour pour recenser les lieux accessibles et valoriser les prises de conscience.

Reprenons la logique du verre.
Le responsable d’un établissement recevant du public peut trouver que le verre est à moitié vide et se dire que faire des travaux, ça coûte cher pour pas grand-chose (ben oui, installer une rampe, élargir sa porte, aménager ses toilettes pour une visite par an d’un handicapé, ça vaut pas le coup !).
Et puis il peut aussi prendre conscience que l’enjeu de l’accessibilité ne concerne pas que les handicapés, et qu’il a tout à gagner (notamment des sous !) en rendant son établissement accessible. En effet, il permet ainsi au tiers de la population qu’on évoquait plus haut de passer le seuil de son établissement et il offre à tous et toutes un confort d’usage supplémentaire et un meilleur service (la vente sur internet n’a qu’à bien se tenir, à bon entendeur..!).

Alors bon, on n’a pas tranché sur la question de la célébration mais ça ne nous empêche pas de continuer la mobilisation !

Recenser un lieu sur le guide collaboratif Jaccede.com c’est un acte de militantisme : c’est valoriser une initiative positive, c’est faire connaître et comprendre les enjeux de l’accessibilité, c’est montrer qu’un monde accessible est possible !

Tchin !


Sources des chiffres :

Rapport du sénat sur la loi handicap : http://www.senat.fr/rap/r11-635/r11-635-syn.pdf
Syndicat national unitaire des Instituteurs et professeurs des écoles et PEGC

Association des paralysés de France

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s