Les Eurotrotters épisode 6 : Stéphanie à New York (Partie 2)

On continue avec Stéphanie qui nous fait rêver en nous faisant découvrir les joies du New-York accessible ! Et cela nous permet aussi d’être encore un peu en vacances.. Belle lecture ! 

Subway (métro) : Accessible ! Une grande première pour moi. Ok, toutes les stations ne sont pas accessibles mais sur les plans, c’est indiqué. Il suffit de préparer un peu à l’avance le trajet.

Comme tout étranger non habitué au métro new-yorkais, attention au sens dans lequel vous allez et au fait que certaines voies laissent passer des express (moins d’arrêts).

Si vous avez un doute et que vous vous débrouillez en anglais (ou en parlant avec les mains, ça aide aussi), les new-yorkais viendront à votre secours.

Sur certaines lignes ça secoue un peu mais beaucoup moins que dans la navette (shuttle). Nous avons choisi le métro pour revenir à l’aéroport d’ailleurs.

Ellis Island et Liberty Island : Il y a moyen de monter sur le bateau qui vous amènera sur ces deux îles grâce à une rampe plus ou moins pentue mais stable. De plus, les personnes travaillant à bord du bateau vous aident.

Central Park ou le paradis des sportifs…et des écureuils : Magnifique. Je n’ai pas pu passer par tous les coins du parc car c’est immense, mais dans l’ensemble, cela à l’air accessible.

Top of the rock : Pour avoir une vue imprenable sur New York. Il y a des ascenseurs et pas de marche.

NYC_Top_of_the_Rock_Pano

 

 

La Highline : promenade en hauteur au-dessus des voies. Je pensais que ce ne serait pas envisageable en fauteuil. Puis j’ai découvert que certaines « entrées » étaient accessibles grâce à un ascenseur.

Highline_NYC_4546193662_ab7abab8d9

 

 

 

 

 

 

Les accès pour PMR sont signalés sur le plan : http://www.thehighline.org/about/maps

Voir une université (Columbia University Morningside Heights) : (Plan Columbia Universitu Morningside Heights, août 2014)

Si vous souhaitez faire vos études là-bas (ou tout simplement visiter), j’ai eu l’impression qu’une bonne partie des « rues » étaient accessibles mais pas sûre pour toutes (par exemple, l’accès au quartier mathématiques reste encore un mystère pour moi…). Heureusement, les rois de l’information que sont les américains ont encore frappé : les accès sont signalés sur le plan à l’entrée de l’université.

Brooklyn Bridge : accessible en fauteuil sans problème (si vous pouvez éviter de faire comme moi…sous la pluie…c’est mieux, mais ça a son charme quand même !).

Brooklyn_Bridge_Postdlf

 

 

 

 

 

 

(Sur le Brooklyn Bridge, août 2014)

Voir une comédie musicale à Broadway :

August Wilson Theatre (245 West 52nd Street (Between Broadway and 8th Avenue))

Ambassador Theatre

J’ai pu me rendre dans les deux salles sans problème. Dans l’une des deux, il y a même un monte-charge pour passer quelques marches.

ETAPE 6 : Retour à l’aéroport…et oui, il faut bien rentrer un jour !

Le retour s’est fait en métro puis grâce au Air Train. Accessible sans problème en fauteuil roulant.

Malgré les 8 millions d’habitants de New York, les sirènes,…j’ai trouvé New York reposante. Oui ! Pas de stress et de questions interminables concernant l’accessibilité des lieux ! Des vacances qui font beaucoup de bien !

C’était ça mon rêve américain !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s